12 juin 2017

Une simple histoire d'amour T1: l'incendie

Auteur: Louise Tremblay D'Essiambre
Éditeur: Guy Saint-Jean
Pages: 398
Parution: 3 mai 2017
Genre: Roman québécois, Saga familiale


Résumé

À la suite d’un incendie qui ravage complètement leur maison, Marie-Thérèse et Jaquelin Lafrance doivent se retrousser les manches pour assurer leur survie et celle de leurs six enfants. Cordonnier de métier, Jaquelin est contraint de prendre le chemin des chantiers pour faire vivre sa famille puisque son atelier, attenant à la maison, a également été la proie des flammes.


Il est difficile d’aller bûcher lorsqu’on est plus familier avec le travail du cuir et la réparation des bottines ! Dur aussi pour un mari et père de famille fier de laisser à sa femme et à la parenté la lourde tâche de rebâtir son foyer…


Remplis d’ardeur et d’espoir, Marie-Thérèse et Jaquelin s’éreintent, souhaitant écrire un nouveau chapitre de leur vie, lorsqu’un grave accident les force de nouveau à faire face à l’adversité. Arriveront-ils à surmonter cette nouvelle épreuve?

Émotions, drames et résilience se bousculent dans l’histoire de cette famille à laquelle on s’attache dès la première page!


Ce que Brigitte en pense

Louise Tremblay D'Essiambre a une place spéciale dans mon coeur: elle est une des mes auteures chouchous. Elle vient de signer ici une magnifique histoire dans un petit village de la Mauricie dans les années 20. Comme pour tous ses autres romans, elle arrive à capter mon intérêt dès les premières phrases. Je dirais même que je suis accrochée à sa plume dès la préface!!

Suite à un incendie qui détruit complètement leur maison et la cordonnerie attenante, Jaquelin et Marie-Thérèse n'ont pas le droit de se laisser abattre par cette terrible épreuve. C'est qu'ils ont 6 enfants à loger et nourrir. La tante Félicité se propose de les héberger, le temps de la reconstruction de leur maison. Pour Jaquelin, une seule solution s'impose: aller travailler aux chantiers pour couvrir le manque à gagner. Il partira tout l'hiver pour ne revenir qu'au printemps. Durant cette période, Marie-Thérèse, son père et ses frères s'occuperont de la construction de la future demeure. Par contre, les rêves et les espoirs entretenus tout l'hiver ne se concrétiseront pas. Pas pour l'instant du moins. La vie a décidé de leur mettre un autre obstacle majeur sur leur chemin.

A chacun de ses romans, l'auteure réussit sans mal à nous imprégner du contexte historique. Elle a une façon propre à elle de faire en sorte qu'on se sent familiers avec les personnages. Le lien qu'elle crée entre eux et nous est si fort que l'on a l'impression de vivre avec ces gens, d'être à leurs côtés, dans leur univers.

Madame Tremblay D'Essiambre à une plume magnifique et extrêmement fluide. Le langage choisi fait en sorte que ça se lit vite et bien. Ayant des grands-parents qui ont vécu à la campagne toute leur vie, le parlé est le même que celui retrouvé dans ses livres: on lit comme on parle. Il ne faudrait surtout pas que l'auteure change d'époque dans ses futures sagas car c'est une des choses qui fait son charme.

Mon coup de coeur pour les personnages va à Jaquelin et Marie-Thérèse. Celle-ci aime son Jaquelin d'un amour inconditionnel. Elle est d'une bonté incroyable cette femme! Elle fait passer ses enfants et son mari avant son propre bien-être. Quoi qu'il arrive, elle est toujours forte. Pour ce qui est de Jaquelin, je trouve que la vie de chantier qui l'a amené loin des siens l'a rendu moins taciturne. Il est devenu un homme capable d'exprimer ses émotions, sur papier du moins. Ce qui fait en sorte que Marie-Thérèse, déjà amoureuse de son homme, l'est devenue encore plus!

Je vous suggère de ne pas passer à côté de ce roman. Il est tout simplement WOW!! J'ai déjà hâte au 9 août, date de parution du second volume!!


Merci à Guy Saint-Jean Éditeur pour cette lecture



1 commentaires:

Anonyme a dit...

Je connaissais le nom de l'auteur mais je n'ai jamais lu un de ses livres

Publier un commentaire