6 août 2014

Chroniques d'une p'tite ville T2: 1951, Les noces de Monique

Cinq ans après être déménagée en ville à la suite d'un incendie ravageur, la famille Robichaud peine toujours à se sortir de son marasme. Et tandis que les enfants grandissent, leur père Émile cultive son infamie. Travaillant et débrouillard, il subvient néanmoins à ses propres besoins avant ceux de sa famille. Son penchant pour l'alcool s'est aggravé avec le temps, ce qui exacerbe ses traits de personnalité les plus déshonorants. Monique, l'aînée de la famille, attire les hommes par sa beauté provocante. Trop occupée à épauler sa pauvre mère dans l'économie familiale, la jeune fille n'a pas conscience du charme qu'elle dégage. Bientôt, Paul, un vétéran de la Second Guerre mondiale, se démarque des autres prétendants. Lauretta, elle, voit d'un bon oeil les avances du jeune homme, qu'elle considère être un bon parti pour sa fille. Si seulement Émile était aussi valeureux… Lorsque Monique et Paul convolent en justes noces, leur union devient source de bonheur pour le clan Robichaud, qui accueillera sous peu un nouveau membre. Mais, tandis que la promesse d'une vie heureuse semble vouloir se concrétiser pour les uns, Émile vient mettre du sable dans l'engrenage, agissant en antagoniste plutôt qu'en bon père de famille…

Auteur: Mario Hade
Edition: Les éditeurs réunis
384 pages

Appréciation: Le tome 2 est aussi bon que le tome1. Souvent, dans les séries, les autres romans sont moins bons que le premier tome. Je n'ai pas eu cette impression avec ce livre. Un auteur à découvrir!

0 commentaires:

Publier un commentaire