15 août 2014

Le poète

Jack McEvoy, chroniqueur judiciaire au Rocky Mountain News, quotidien de Denver (Colorado), relate les circonstances du suicide supposé de son frère jumeau, Sean, apparemment profondément déprimé par une enquête dont il avait la charge, sur l'assassinat d'une étudiante dont le corps a été retrouvé coupé en deux.
Jack McEvoy finit par se persuader que le prétendu suicide de son frère était en réalité un meurtre maquillé en suicide, et découvre que d'autres policiers se sont auparavant prétendument suicidés dans des circonstances comparables, en laissant un message d'adieu succinct en une phrase extraite de poèmes d'Edgar Allen Poe.
Il finit par accéder à une base de données surveillée par le FBI, mais est repéré à cause d'une imprudence de son informateur, et rencontre alors Rachel Walling, enquêtrice du FBI travaillant sur cette affaire au sein d'une cellule confidentielle créée lorsque l'accès illicite à la base de données a été repéré.
Jack McEvoy rencontre le supérieur de Rachel Walling, Robert Backus, et conclut avec lui un arrangement lui permettant de suivre de près l'enquête du FBI, avec la promesse d'une exclusivité pour son journal, en échange de la promesse d'une non-divulgation prématurée des informations sensibles sur les pistes suivies au cours de l'enquête.
Il apparaît que le principal suspect, William Gladden, est membre d'un réseau clandestin de pédophiles, qui commet des meurtres initiaux, simples « prétextes » aux véritables meurtres dont les victimes sont les enquêteurs, pour une raison inconnue.
William Gladden finit par être mis hors d'état de nuire, sans que les interrogations soient réellement levées...


Auteur: Michael Connely
Éditeur: Les Éditions Retrouvées
587 pages


Appréciation: Un bon roman policier qui tient en haleine du début à la fin. J'ai adoré ce livre! Je l'ai prêté à plusieurs personnes et elles ont également tous aimées.

0 commentaires:

Publier un commentaire