28 janvier 2016

L'Épicerie Sansoucy T3: La maison des soupirs


Auteur: Richard Gougeon
Les Éditeurs Réunis
408 pages
Parution: 21 octobre 2015
Genre: Québecois


Résumé

Les ambitieux projets que l'entêté épicier Théodore Sansoucy caressait ne se sont pas concrétisés comme il l'entendait. Pour l'instant, dans le petit logement à l'étage supérieur de son magasin, les choses se compliquent. Placide habite la résidence familiale malgré les réticences de son père. Irène, sans emploi, devient postulante chez les sœurs de La Providence. Héloïse étouffe dans la maisonnée et Colombine est enceinte malgré sa volonté de ne pas devenir mère. Léandre trempe dans les loteries illégales pour se faire de l'argent rapidement, au grand regret de Paulette, la migraineuse en voie d'adopter un enfant. Simone, pour sa part, désespère de rester encabanée avec son fils de quatre mois. Heureusement, Marcel fréquente avec bonheur l'appartement d'Amandine pendant que son héritage fructifie. Malgré le temps qui passe, l'épicerie Sansoucy demeure le point de convergence incontournable dans le quartier pour les clients qui font le plein de denrées tout en colportant les cancans entendus à la pharmacie Désilets, à la blanchisserie Lee Sing, à la boulangerie, chez le barbier et, bien sûr, à la taverne Archambault. Dans cette cacophonie de ouï-dire et de commérages, chacun se débat contre les difficultés de sa vie et n'a pas toujours les bons termes pour exprimer ce qu'il ressent. Les silences sont parfois plus éloquents que les mots…


Ce que j'en pense

Nous revoilà plongé au coeur de cette famille attachante, les Sansoucy. J'étais bien contente de les retrouver. Comment ne pas les aimer? Ils sont simples, travaillent durs pour gagner leur vie. Ce qui leur arrive peut arriver à n'importe qui d'entres nous. Nous pouvons nous identifier aux personnages. Certains sont bougons mais c'est ce qui fait leur charme!! 

Dans ce livre, nous apprenons à connaître Placide, cet être réservé. A cette époque, l'homosexualité n'était pas bien vu. Alors il n'était pas question de vivre ses amours au vu et au sus de tous. Léandre est le plus téméraire de tous. Une magouille n'attend pas l'autre. Il aime bien les femmes aussi. Je plains la pauvre Paulette d'avoir un mari courailleux!! Mais il faut dire que depuis son avortement dans le premier volume, elle n'est plus la même! Alors côté sexualité, on repassera!! J'aime bien comment M. Gougeon la surnomme: la migraineuse. Ça me fait bien rire!!! 

Bref, j'ai tout simplement adoré ce roman!!! J'aime ce genre de lecture où il est question d'histoire de famille nombreuse. J'aime pouvoir me reconnaître dans les personnages. Et la fin de ce livre laisse présumé un tome 4 car nous restons sur notre appétit avec ce qu'Émilienne nous a dévoilé sur Marcel.....

0 commentaires:

Publier un commentaire