21 juillet 2016

Saccages

Titre: Saccages
Auteur: Chrystine Brouillet
Éditeur: Courte Échelle
Pages: 328
Parution: 11 juin 2013
Genre: Québécois, roman policier



Résumé

Dans sa maison d'une rue paisible de Québec, un homme est retrouvé mort, poignardé. Tout le voisinage est sous le choc. Pourquoi ce comptable, si dévoué et si tranquille, a-t-il été tué ?  
Mais cet homme était-il si innocent? C'est ce que la détective Maud Graham se demande. Elle ne tardera pas à découvrir que Jean-Louis Carmichaël a fait beaucoup de victimes sur son passage. Des vies brisées, saccagées, détruites. Pendant ce temps, ailleurs dans la ville, une jeune femme est bouleversée par cette mort qui réveille en elle de douloureux souvenirs. Pour elle qui se débat pour reconstruire sa vie, c'est la descente aux enfers. Mais autour d'elle, les vautours rôdent...  
Une enquête troublante où la détective Maud Graham sonde encore une fois le côté sombre du coeur des hommes.


Ce que Geneviève en pense...
  
Hercule Poirot affirme qu’au cours d’une enquête, tous les témoins mentent ou taisent la vérité. Chrystine Brouillet exploite abondamment cet élément dans Saccages.

Il faut dire que le sujet traité, l’abus sexuel, est une grande source de secrets. Maud Graham doit donc faire face à diverses victimes dans ce contexte de pédophilie. En effet, l’auteure m’a fait réaliser que dans les cas d’abus sexuels et de viol, ce n’est pas seulement l’enfant abusé qui est victime. Son entourage est affecté, ainsi que celui de l’abuseur.

Chrystine Brouillet ose également aborder la responsabilité de dénonciation des gens qui gravitent autour du noyau agresseur/agressé, de l’importance de protéger les enfants, mais également du poids que cette responsabilité de dénonciation peut avoir sur les témoins.



0 commentaires:

Publier un commentaire