11 août 2016

Charlotte

 Titre: Charlotte

Auteur: David Foenkinos
Éditeur: Gallimard
Pages: 224
Parution: 28 mai 2014
Genre : Roman biographique



Résumé

Le roman de David Foenkinos retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu'elle était enceinte. Après une enfance à Berlin, Charlotte est exclue par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Elle y entreprend la composition d'une œuvre picturale autobiographique d'une modernité fascinante. Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant :  "C'est toute ma vie"







Ce que Geneviève en pense...

Mettons tout de suite les cartes sur table. Charlotte est récipiendaire du prix Goncourt des Lycéens de 2014. Vous comprendrez donc que mon humble critique ne pèse pas très lourd dans la balance.

Mais un gagnant d'un prix Goncourt, que ce soit celui des lycéens ou des grands, je n'avais jamais lu cela de ma vie. J'étais donc bien curieuse. Qu'est-ce que ça mange en hiver un livre qui se mérite un prix? Est-ce un livre réservé aux intellos et qu'on a beau relire quatre fois, on n'y comprend rien? J'ai donc décidé de plonger. 

Le résultat en fut renversant. L'auteur décrit en toute simplicité la vie d'une artiste peintre dans un contexte de haine des juifs dans une Allemagne alors en effervescence. Dans ses phrases courtes et la structure aérée (une phrase par ligne ou une ligne par phrase, comme vous le souhaitez), Foenkinos se concentre sur l'essentiel : la douleur et la beauté. Il énonce les choses à l'aide d'images criantes de simplicité.


"Le dictionnaire est parfois pudique.
Comme lui-même effrayé par la douleur. " (p. 8)


Dans L'attente de l'aube, Boyd écrit que la posture Autrichienne quant au suicide, au début du XXIe siècle, est plutôt pragmatique et normalisée. Je ne sais pas si cela est véridique. Mais il semblerait que la famille de Charlotte Salomon en ait tenté l'expérience plus souvent qu'à son tour. Laissant des traces indélébiles dans le développement de la jeune artiste.


"Le suicide est une mort qu'on ne donne pas à l'ennemi." (p.74)


Charlotte est une histoire qui expose l'absurdité de la vie, l'horreur de la nature humaine. Un livre d'une beauté absolue, malgré toute la laideur qu'il énonce. Bref, un chef d'oeuvre à conserver précieusement dans sa bibliothèque. 



Voici une des oeuvres de Charlotte Salomon:



Source: L'OBS


 
Pour voir l'auteur parler de son oeuvre, cliquer ici.

0 commentaires:

Publier un commentaire