24 novembre 2016

La galeries des jalousies tome 2

Titre: La galerie des jalousies T2 
Auteur: Marie-Bernadette Dupuy
Editeur: Les Éditions JCL 
Pages: 624
Parution: Juillet 2016 
Genre: littérature française

Résumé

Après les funérailles de la petite Anne Marot, en décembre 1920, Isaure Millet se rend à Paris avec Justin Devers, prête à l'épouser. La capitale française, grouillante de vie autant la nuit que le jour deviendra son nouveau havre. Mais le destin toujours cruel en décide autrement et la jeune femme, nouvellement mariée, retourne seule dans son village natal de Faymoreau. Elle devient la gouvernante de la famille Aubignac, où elle se lie d'amitié avec Olympe Mercerin, la mère de Viviane Aubignac. Mais même si elle est très occupée, Isaure ne peut oublier Thomas, qui s'apprête à devenir père de famille. Lorsque son épouse, Jolenta, donne naissance à un enfant mort-né et qu'elle décide de fuir sa peine et sa honte en Pologne, les deux amoureux de toujours ont beau le nier et tout faire pour rester loin un de l'autre, ils sont faits pour s'aimer; c'est ce qu'ils feront au clair de lune, au pied d'un majestueux chêne centenaire.
Ce second tome de la série qui en comptera trois est tout aussi chargé d'épreuves, d'émotions, de deuils, de doutes, de chagrins que le premier. Au fil du temps, la jeune Isaure acquerra la force de caractère qui lui manquait tant. Elle suit ainsi sa voie semée d'embûches vers un but unique : avoir un jour droit au bonheur.


Ce que Sindy en pense...

Marie-Bernadette Dupuy est une auteure que j’ai déjà lue par le passé. J’aime cette auteure qui a cette façon de nous livrer une histoire à laquelle on croit et dont nous tournons les pages une après l’autre sans s’arrêter. Mais bien sûr, avant de lire le 2ième tome, j’ai lu le premier pour mieux me situer dans l’histoire. Nous avons droit ici à un suspense à la suite de la découverte des corps des miniers morts lors de l’effondrement d’une galerie. Nous apprenons que l’un des miniers est mort par balles. Le drame policier commence alors. L'inspecteur arrivé de Paris mène l’enquête, les intrigues amoureuses se mêlent à l’histoire. 

Le 2ième tome est une belle suite, où les émotions restent intenses, mais où le roman policier fait place à des intrigues amoureuses et aux dédales de la vie des gens de la classe ouvrière d’après-guerre. Encore une fois, Marie-Bernadette Dupuy nous amène dans un univers parfaitement décrit que nous avons l’impression d’avoir déjà visité. Des personnages complexes que l’on découvre au fil des pages et auxquels on s’attache ou on déteste. Il y a une finesse d’écriture qui rend la lecture agréable et qu'on ne peut arrêter de lire une fois commencée. À quand le tome 3?


Le temps d'lire est sur facebook. Visitez notre page!


Merci aux Éditions JCL pour cette lecture




 




0 commentaires:

Publier un commentaire