12 décembre 2016

Suggestions de lecture pour les fêtes

Les fêtes de Noël arrivent à grands pas et nous avons pensé vous offrir des suggestions de lecture. Plusieurs seront en vacances et pourquoi ne pas en profiter pour se plonger dans un roman? Alors voici ce que nous vous proposons.


Suggestions de Brigitte

Pour ce qui est de mes suggestions, j'ai cherché des livres qui me plairaient, que j'aurais le goût de lire. Le seul que j'ai lu parmi les cinq est Le voleur de Noël. J'espère de tout coeur que mes suggestions sauront trouver preneur et que vous passerez du bon temps en leur compagnie. 

Bonne lecture!!

La veille du Jour de l'an, une petite fille marche seule et pieds nus dans le froid et dans la neige en serrant contre son coeur une petite boite d'allumettes. Personne ne fait attention à elle: les passants sont pressés de rentrer chez eux préparer la fête. Pour tenter de se réchauffer un peu, la petite fille craque une première allumette, puis une autre...



New York. Au pied du Rockefeller Center sur la 5e Avenue, on fête Noël en musique autour d'un immense sapin. Mais cette année, une mystérieuse disparition dans les forêts du Vermont risque de gâcher cette tradition. À moins qu'avant les douze coups de minuit, Regan Reilly et Alvirah Meehan ne démasquent celui qui s'est emparé de l'arbre, et d'un butin beaucoup plus précieux qu'on ne le croit...



Au cœur de la Laponie, pays des neiges éternelles, le jeune orphelin Nicolas est recueilli par les habitants de son village. Mais ils sont tous trop pauvres pour pouvoir l’adopter. Le Conseil des Anciens prend alors une décision inédite : chaque année, le garçon sera pris en charge par une famille différente, et il en changera le jour de Noël. 

Avec une étincelle d’espoir et de joie de vivre, Nicolas décide de se consacrer à sa passion : fabriquer des jouets. Le garçon va ainsi raviver l’émerveillement au cœur de cette région glacée. Et pourrait bien être à l’origine d’une des plus belles légendes.




 La ville d’Halloween est peuplée de gens bizarres qui ont un goût prononcé pour les farces macabres. Une fois par an, ils célèbrent Halloween en organisant une gigantesque fête au cours de laquelle toutes les manifestations d’humour noir sont permises et même encouragées. Jack Skellington, le roi des citrouilles est le grand ordonnateur de ces festivités. Au lendemain de la fête d’Halloween, il erre en solitaire, à la recherche d’idées pour la prochaine fête. Fatigué, il décide de quitter la ville. C’est alors qu’il découvre par hasard la ville de Noël qui rayonne de joie et de liesse. Il rentre chez lui avec la ferme intention de contrôler la fête de Noël, et fait kidnapper le Père Noël par trois garnements… 




24 décembre, Nuit des miracles ? ou des catastrophes ? Une terrible tempête, un train bloqué dans la neige. Gracetown : tous les voyageurs descendent ! 
Gracetown... Bourgade perdue au milieu de nulle part, qui vous ferait presque regretter le traditionnel et soporifique repas de Noël. Pourtant, Jed, Jubilé et les autres vont partagé le réveillon le plus insolite de leur vie. 
Dans un café bondé de pom-pom girls ou au détour d'une route enneigée, les rencontres inattendues se multiplient. Les couples de font, se défont et se refondent. Louvoyant entre les flocons, les flèches de Cupidon qui pleuvent sur la ville ne laisseront personne de glaces !



Suggestions de Geneviève

Le temps des fêtes est pour moi un moment de recueillement et de repos. Je vous propose donc des lectures que je trouve réconfortantes. Des livres que je me plais à relire de temps à autre. La sélection est plutôt éclectique. Pour réfléchir, je vous propose un essai de Boucar Diouf et un roman de Polo Cohello. Pour vous divertir, un roman d'amour historique de Kathleen E. Woodiwish et un roman policier de Jean-Christophe Grangé. Pour vous transporter dans l'imaginaire, le magnifique roman L'Amélanchier de Jacques Ferron et finalement, pour vous occuper avec ses 850 pages, Le prince des marées de Pat Conroy (la magnifique histoire d'un homme dans la quarantaine qui tente tant bien que mal de sauver sa soeur d'elle-même).

Peu importe votre sélection, je vous souhaite de belles vacances qui se dérouleront au rythme de vos lectures.





Toutes ces années passées dans le Bas-du-Fleuve ont fait de Boucar Diouf un «baobab recomposé», comme il le dit lui-même. «Entre mes racines africaines et mon feuillage québécois, se dresse mon tronc sénégalais.» Ce recueil de contes et d’anecdotes est à l’image de ses spectacles: un délicieux mélange de tendresse et d’humour, un savoureux voyage de la savane à la banquise!





Il y avait le père, Henry Wingo, pêcheur de crevettes, violent, buté. La mère, Lila, belle, ambitieuse, monstrueuse. Et les disputes, les cris, les coups...
Luke, le fils aîné, Tom et Savannah, les jumeaux, auraient peut-être pu, malgré tout, sortir indemnes de leur enfance saccagée. Car ils avaient l'île Melrose, les marais, le parfum d'eau salée de la Caroline du Sud, l'or de ses lunes et de ses soleils... Peut-être auraient-ils échappé aux stigmates du passé, s'il n'y avait eu le moment d'horreur absolue, un soir, dans la petite maison blanche. Et si leur mère ne leur avait pas imposé la silence, les condamnant ainsi à revivre le drame, jour après jour, nuit après nuit.


Dans une Amérique actuelle et méconnue, au coeur du Sud profond, un roman bouleversant qui mêle humour et tragédie.







Un beau conte, celui de Tinamer, fille de Léon de Portanqueu, esquire et médecin, qui a partagé
le monde en deux. Y habitent, à l’ombre de l’amélanchier, Bélial, Etna, Thibeau, Jaunée, Bouboule, Monsieur Northrop et sa boussole, Messire Hubert Robson et Mary Mahon, Maître Petroni et Jean-Louis Maurice, interné au Mont- Thabor.


L’Amélanchier nous plonge dans le monde merveilleux et fascinant de l’enfance, à la recherche de l’identité: «Un pays, c’est plus qu’un pays et beaucoup moins, c’est le secret de la première enfance... » 





Santiago, un jeune berger andalou, part à la recherche d'un trésor enfoui au pied des Pyramides. Lorsqu'il rencontre l'Alchimiste dans le désert, celui-ci lui apprend à écouter son coeur, à lire les signes du destin et, par-dessus tout, à aller au bout de son rêve. Merveilleux conte philosophique destiné à l'enfant qui sommeille en chaque être, ce livre a déjà marqué une génération de lecteurs.





Un cadavre, horriblement mutilé, suspendu entre ciel et terre dans les montagnes de la région grenobloise.


Une tombe, celle d'un petit garçon, mystérieusement « visitée » pendant la nuit, cependant que les dossiers le concernant disparaissaient de son école.

Deux énigmes, que vont s'attacher à résoudre deux flics hors normes : Pierre Niémans, policier génial, dont les méthodes peu orthodoxes ont compromis la carrière. Et Karim Abdouf, l'ancien délinquant devenu flic, dont la couleur de peau et les dreadlocks suscitent plutôt la défiance dans le trou de province où on l'a nommé…

Les deux affaires vont se rejoindre, et les deux hommes se reconnaître. Ensemble, ils vont remonter vers le terrifiant secret des rivières pourpres. Un secret qui ne nous sera livré qu'aux dernières pages de ce thriller exceptionnel, dû à l'auteur du Vol des cigognes et porté à l'écran par Mathieu Kassovitz.








Entre Christopher Seton et Erienne Fleming, la rencontre fut brève, passionnée, inoubliable… Et pourtant Erienne doit oublier: demain, son père, le maire de Mawbry, la met aux enchères. Oui, le plus offrant sera son mari. M. Fleming a des dettes de jeu à honorer et dans l’Angleterre du XVIIe siècle pareille pratique est admise… 

C’est Lord Saxton qui l’emporte. On le croyait mort et le voici qui réapparaît, corps difforme, visage masqué de cuir. Erienne ne peut que se soumettre. Malgré sa répulsion, elle est bientôt touchée par la tendresse délicate de ce mari inconnu puis, dans l’ombre de l’alcôve, plus intimement troublée. D’étranges souvenirs assaillent et son corps et son coeur... Quel est donc le secret de Lord Saxton?

0 commentaires:

Publier un commentaire