22 décembre 2016

Sur les traces du bonheur



Titre: Sur les traces du bonheur
Auteur: Christian Tétreault
Editeur: Éditions de l'Homme
Parution: septembre 2011
Genre: Essai


Résumé

Au fil des pages, Christian Tétreault vous emmène sur les traces du bonheur à travers des récits de vie inspirants, émouvants, joyeux ou même franchement drôles. Ses réflexions profondes et pleines d'esprit sur la foi, la vie et la mort vous inviteront à vous forger votre propre histoire dans cette quête universelle qu'est la recherche du bonheur. Découvrez l'histoire de Philippe Bond qui, pour compenser sa timidité, a décidé de passer sa vie à faire rire les autres. Ou bien entrez dans l'univers de Marina Orsini, qui a cheminé avec sa mère depuis sa tendre enfance... vous constaterez que le bonheur est un chemin sans fin.
Ce que Geneviève en pense...
Avez-vous lu Je m'appelle Marie? Non? Alors arrêtez immédiatement tout ce que vous êtes en train de faire (incluant la lecture de cette chronique) et précipitez-vous chez votre libraire. Pour comprendre toute la beauté et la poésie dont Christian Tétreault est capable, il vous faut commencer par ce roman autobiographique. Il permet également de voir et comprendre à quel point cet homme est fait pour le bonheur. Même à travers le drame.


Tout au long de Sur les traces du bonheur, il fait référence à Marie, sa fille, son ange. On y sent l'immense amour d'un père.



Mais attention, il ne s'agit pas ici d'un roman, mais bien d'un essai sur les vertus des petits bonheurs quotidiens, ponctué d'anecdotes. Certaines sont de lui, d'autres de personnalités québécoises et finalement de monsieur/madame tout le monde. Des chroniques sollicitées ou sélectionnées pour leur vérité, leur beauté et leur intensité, mais sans qu'elles soient larmoyantes.



Cet essai tente de souligner le fait que la vie est parsemée de petits bonheurs et que c'est à la tombée du jour qu'on établit s'il a dominé notre journée. Tout est donc possible chaque matin au réveil. L'humour de l'auteur rend le texte agréable à lire. Mes enfants ont particulièrement ri quand il a été question d'une tortue adolescente mutante, prénommée Michelangelo, qui serait l'auteure des magnifiques plafonds de la Chapelle Sixtine.



Un autre livre de croissance personnelle vous me direz? Oui. Je vous l'accorde. Mais ici, il n'y a pas de recette préfabriquée par un géant américain. Seulement de partager des tranches de vie, de nous ramener à l'essentiel. Un livre qui se lit très bien à bâtons rompus. Une lecture légère, idéale pour le coin du feu et l'édredon.



0 commentaires:

Publier un commentaire