23 février 2017

Ça sent la coupe

Titre: Ça sent la coupe
Auteur: Matthieu Simard
Éditeur: Stanké - Groupe Librex
Pages: 312
Parution: 8 février 2017
Genre: Littérature québécoise



Résumé

Un homme, sa télé, ses Canadiens, ses amis : bienvenue dans le petit monde en circuit fermé de Matthieu. Quatre-vingt-treize chapitres, un pour chaque match de la saison. Tout au long de ce journal d'un partisan de la « Sainte-Flanelle » de Montréal, Matthieu parle moins de hockey que de ses amours et de ses chums.

Cette réédition marque la sortie en salle du film Ça sent la coupe, inspiré du roman, scénarisé par Matthieu Simard et réalisé par Patrice Sauvé. Les lecteurs y trouveront non seulement le roman dans sa forme originale, mais aussi des extraits du scénario commentés par l'auteur ainsi qu'une préface de Louis-José Houde, qui tient le rôle principal du film. 


Ce que Brigitte en pense

Lorsque Groupe Librex m'a offert ce livre en service de presse, j'étais toute excitée!! J'aime vraiment ce genre de livre! De plus, le film du livre sort en salle ce vendredi...raison de plus pour avoir envie de le lire!!

L'histoire se déroule sur 93 chapitres, qui correspond aux 93 matchs du Canadiens de Montréal lors de la saison 2003-2004. On nous raconte un pan de la vie de Matt avec sa blonde Julie qui n'est plus sa blonde à quelque part dans l'histoire. Autour de ça vient se greffer ses chums de gars avec leur p'tite histoire propre à chacun. Et tout se passe dans le 3 1/2 de Matt devant sa télé 51 ''.
 
J'ai adoré le concept d'un chapitre par match. Les chapitres sont assez courts ce qui fait que ça se lit très vite. Le style d'écriture est fluide, ce qui rend notre lecture très agréable car nous avons plus l'impression de jaser que de lire.
 
J'ai aimé la façon dont l'auteur s'y prend pour raconter. Nous avons vraiment le sentiment d'être dans le salon de Matt, de faire partis de la gang de chums. Comme s'il nous parlait à nous!

Je ne peux pas dire que j'ai eu un coup de foudre pour un personnage en particulier. Je dirais peut-être Julie. Elle m'a semblé toute douce, très patiente avec son chum. Disons que le blonde de Matt c'est le hockey...et que Julie arrivait bonne deuxième.

Je sais que ce n'est que pure coïncidence....mais j'ai trouvé à propos que l'entraîneur du Canadiens de Montréal pour la saison 2003-2004 était Claude Julien......celui-là même qui est revenu à la barre du CH la semaine passée. Le timing est bon!!!
 
Suite à ma lecture, que je vous recommande avec entrain, c'est certain que je vais aller voir le film!



Le temps d'lire est sur facebook. Cliquer ici pour nous suivre!





Merci à Groupe Librex pour cette lecture





0 commentaires:

Publier un commentaire