6 mars 2017

Sarah et moi - Tome 1 et 2


Titre: Sarah et moi
Auteur: Christian Tétreault
Éditeur: Les Éditions de l'Homme
Pages:368 page (tome 1) - 368 pages (tome 2)
Parution:Août 2016 (tome 1) - Janvier 2017 (tome 2)
Genre: Littérature québécoise



Résumé

Tome 1

Nous allons vivre nos deux vies comme si nous n'en avions qu'une. Plus qu'une entente: une promesse sacrée, un engagement. Nous aurons une seule vie, mais une vie deux fois plus belle, plus excitante, plus enivrante. Une vie deux fois plus remplie.

Emma vient d'Écosse. Sarah, d'une tribu autochtone du nord de la Saskatchewan. Elles se sont rencontrées dans la pouponnière d'un hôpital de Montréal — leurs mères, jeunes adolescentes, étant contraintes de les abandonner. Travailleuse sociale de carrière, Marie-Andrée les a adoptées. Elles sont devenues des sœurs aimantes, aussi différentes qu'inséparables.

Un jour de leurs 15 ans, un accident bête et tragique vient bouleverser leur vie: Sarah sombre dans un profond coma. D'abord effondrée, Emma comprend que, loin d'être terminée, sa relation avec Sarah prend une tournure d'abord mystérieuse, puis intense et profonde. Leur vie ne sera plus jamais banale. Les gens et les événements, passés, présents et futurs, hors des limites de l'espace et du temps, leur ouvriront des chemins imprévus et imprévisibles…

Immobile et inconsciente dans son lit thérapeutique, Sarah, par le rêve, emmènera sa sœur dans des territoires fabuleux, terrifiants, envoûtants. Les deux sœurs exploreront un monde qui dépasse toutes limites, mais dont les assises sont toujours les mêmes: l'amour et l'amitié. 


Tome 2

Sœurs et meilleures amies jusque dans le monde du rêve!

Si un jour je perds la vue, elle verra pour moi. Si elle n'entend plus, j'écouterai pour elle. Si je ne marche plus, elle courra pour moi. Ça peut te sembler déraisonnable, ou immature, ou utopique, mais ce matin-là, quand nous en avons parlé, c'était, et ça demeure, une conviction, une réalité. Notre défi.

Tu me connais maintenant: je m'appelle Emma et j'ai seize ans. Adoptée quelques jours après ma naissance, je suis une Écossaise qui n'a jamais mis un pied en Écosse. Ma sœur, Sarah, adoptée elle aussi, a le même âge que moi. C'est une Amérindienne, une Assiniboine qui vient du nord de la Saskatchewan. Plus tôt cet été, elle a eu un accident de vélo par ma faute. Depuis, elle est immobile dans un lit, comateuse, branchée sur un respirateur.

Puis, une nuit, elle est revenue, dans mes rêves. Elle est revenue à la vie, mais d'une autre façon. Ces rêves sont devenus notre nouvelle planète, aussi réels que la lumière du jour, aussi vrais que l'amour, aussi authentiques que tes souvenirs et les miens.

Grâce à ma sœur, j'ai sauvé la vie d'un jeune homme formidable, Samuel, dont je suis amoureuse. Ensemble, nous avons rencontré des humains, humbles ou très connus, pauvres ou glorieux, qui ont tracé la voie de la vie telle que nous la connaissons aujourd'hui et qui sont devenus plus qu'importants dans la suite de ma nouvelle existence.

Je suis bien dans ce nouveau et mystérieux univers, là où l'espoir n'est pas vide de sens. Là où Sarah, Samuel, maman et moi pouvons apporter notre contribution, voire changer le monde…


Ce que Brigitte en pense

Ces livres m'ont gracieusement été offert par Les Éditions de l'Homme. J'avais déjà lu Je m'appelle Marie, du même auteur.  Malgré l'histoire atrocement triste, j'avais adoré la plume de Christian Tétreault.

Sarah et moi est l'histoire de deux soeurs adoptives, Sarah et Emma, 15 ans. Un jour, elles décident de faire du vélo mais Sarah n'a pas mis son casque....et il y a un accident. Sarah est alors dans le coma. Au travers des rêves, Sarah entre en communication avec sa soeur Emma et plus tard, avec sa mère. Les deux mondes (rêve et réalité) s'entrecroisent et elles vivent donc une vie en parallèle. Sarah les amène à voyager à différentes époques et à rencontrer des gens.

Comment peut-on voyager dans le temps dans nos rêves et avoir, à notre réveil, des objets du rêve?? J'ai un peu de difficultés à assimiler tout ça. Et pour ce qui est de la vie en parallèle, ça fait quasiment peur!! Pas certaine que j'aimerais retrouver dans mon sac à dos, à mon réveil, un journal datant de 1938!! Car pour les situer dans le temps, Sarah leur montrait dans le rêve le journal du jour. De cette façon, elles pouvaient savoir à quelle époque elles étaient. Je veux bien croire que c'est un roman mais tout ça est un peu tiré par les cheveux, non??

Comme le rêve est un monde complexe, l'auteur a assurément dû faire énormément de recherches sur le sujet, qu'il maîtrisait très bien soit dit en passant. L'extrait où Sarah explique à Emma les différentes phases qu'un individu vivant dans le monde de l'inconscient doit acquérir n'est pas facile à saisir. Voici donc les phases expliquées: au début, cette personne n'est que Fleur et au-dessus il y a les Guides, les Maîtres, les Grands Maîtres et les Astres.

De plus, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup trop de longueur. J'ai souvent eu l'impression de tourner en rond, comme si le rêve n'aboutissait pas. Également, un autre point qui m'a agacé un peu est le raisonnement de Sarah. Son raisonnement n'est pas celui d'une fille de 15 ans mais de quelqu'un de beaucoup plus vieux. Se peut-il que quand on rêve, une adolescente peut raisonner comme un adulte?

La fin du premier livre nous laisse sur notre faim, on craint pour Sarah.  Nous n'avons donc pas le choix de se dépêcher de lire le deuxième volume. Et la fin de ce dernier........Oh!! que je ne m'y attendais pas, mais pas du tout!

Bref, une histoire qui aurait pu contenir qu'un seul livre au lieu de deux. Il y aurait sûrement eu moins de longueur. L'auteur aurait sûrement réussi à garder mon attention à son maximum. Mais avec 2 tomes, ça faisait beaucoup trop de rêves à mon goût.


Le temps d'lire est sur facebook. Cliquer ici pour nous suivre!





Merci aux Éditions de l'Homme pour cette lecture




  

 

 

0 commentaires:

Publier un commentaire