28 juillet 2017 |

La promesse des Gélinas T3 - Florie

Auteur: France Lorrain
Éditeur: Guy Saint-Jean
Pages:448
Parution: 24 février 2016
Genre: Roman québécois 

Résumé

«Promettez-moi de ne jamais vous marier, de ne jamais choisir d’époux ou d’épouse qui risque de vous abandonner ou de vous briser le cœur, ni d’avoir d’enfants.»
 
Nous sommes en 1938. Ce troisième tome nous plonge en plein drame alors que le magasin général Marquis, au cœur du village de Sainte-Cécile, est la proie des flammes. Le sinistre aura un impact majeur sur les Gélinas qui, faisant preuve de charité chrétienne, offrent d’héberger la famille Marquis le temps que le commerce se reconstruise. La cohabitation ne sera pas de tout repos!

Alors que Florie gouverne la ferme avec la poigne qu’on lui connaît, elle sera confrontée à des pulsions qui l’ébranleront et provoqueront en elle un profond questionnement. Adèle, Édouard et Laurent, quant à eux, jonglent avec des élans passionnés, des défis professionnels stimulants et des secrets parfois inavouables, de ceux pouvant changer une vie, pour le meilleur ou pour le pire… Tourments, surprises, drames et joie sont au rendez-vous de cette suite tant attendue! 

Ce que Brigitte en pense

J’ai découvert France Lorrain avec cette série. Le tome 3 est aussi bon que les 2 premiers livres de cette saga. Si vous aimez ce que Michel David écrit, vous allez adorer cette auteure!

France Lorrain a une belle écriture fluide. Il n’y a pas de description inutile, ni de temps mort. Ça se lit vite et bien. Les personnages sont attachants et nous pouvons facilement visualiser les endroits décrits.

Florie est assez chialeuse mais je crois que c’est ce qui fait son charme et la rends si attachante. Souvent, elle me tombait sur les nerfs à vouloir tout régenter...une vraie de vraie Germaine!! Mais elle est faites comme ça la Florie, elle ne veut que le bien-être de sa famille.
 
Je vous conseille vivement cette série. J'aime l'ambiance dans laquelle nous plonge l'auteure. J'aime aussi l'époque. Ça me rappelle de beaux souvenirs. Quand j'étais jeune, on allait passez des fins de semaine chez ma grand-mère qui restait à la campagne. Je retrouve un peu de cela dans cette série. Si vous adorez les sagas familiales, vous n'aurez pas le choix de tomber en amour avec Adèle, Florie, Edouard et Laurent.
  

0 commentaires:

Publier un commentaire